• Text here
  • Text here
Retour au blog
22
Apr
2024
7
min

Check-list pour bien choisir son logiciel hôtelier

Voici les 5 grands thèmes importants pour vous aider à choisir un logiciel. Ces points sont à vérifier avec les éditeurs des logiciels qui vous intéressent, pour vous assurer que la solution vous corresponde et soit sécurisée, stable et complète, et maximiser votre investissement. Cette check-list est utile pour tous vos choix de logiciels : PMS, CRM, RMS, etc.

LoungeUp

Les points de cette check-list sont présentés dans un ordre arbitraire. D’autres critères peuvent entrer en jeu dans votre décision comme le coût de la solution, les délais d'implémentation, etc.

1. FONCTIONNALITÉS

Il est évidemment important de savoir à quoi sert le logiciel et s’il correspond aux besoins que vous avez.

Avant de rencontrer un potentiel fournisseur, lister ses besoins permet d’être clair dans sa démarche et ses attentes envers la solution recherchée. Par exemple “je veux augmenter le panier moyen des visiteurs”, “accélérer le check-in”, “pouvoir accéder à mes rapports de chez moi”, etc.

Les logiciels que vous évaluerez proposeront évidemment des fonctionnalités allant au-delà des besoins minimaux que vous aurez listés. Si le minimum est couvert, ces fonctionnalités supplémentaires pourront vous orienter dans votre choix.
Dans une industrie qui évolue très vite, il faut absolument s’assurer que le logiciel choisi est dans une perspective d’innovation constante car toute technologie qui ne se renouvelle pas devient très vite désuète.

  • Lister mes besoins
  • À quels besoins répond la solution ?
  • Est-ce que les fonctionnalités qui m’intéressent sont comprises dans l’offre proposée ou en option ?
  • Y a-t-il d’autres produits également proposés par l’entreprise qui pourraient m’intéresser dans le futur ?
  • A-t-on la main sur la solution ? Peut-on apporter des modifications par soi-même à tout moment ?
  • À quel rythme sont effectuées les mises à jour ? Sont-elles automatiques ? Sont-elles gratuites ?
  • Quels sont les développements futurs de la solution ?

2. ERGONOMIE ET CONNECTIVITÉ

Un autre point important : l’ergonomie de la solution. Vous allez l’utiliser tous les jours, il faut que son utilisation soit facile pour vous et non une contrainte. L’ergonomie est également essentielle si vous voulez que votre équipe l’adopte et l’utilise à bon escient. Demandez à voir l’interface pour vous rendre compte d’un premier coup d’œil comment elle fonctionne.

Si vous pouvez la tester, essayez deux ou trois fonctionnalités basiques. Avez-vous eu besoin d’être guidé(e) ou y êtes-vous arrivé(e) tout(e) seul(e) ? Le nombre de clics pour effectuer l’opération est également une bonne méthode pour se rendre compte de la simplicité (ou difficulté) d’une action qu’on sera amenée à faire peut-être plusieurs fois par jour.

Deuxième axe très important, la solution doit pouvoir se connecter aux autres logiciels, et surtout au PMS (Property Management System) qui gère le planning des réservations, la facturation, etc. et doit pouvoir lui aussi communiquer avec les autres solutions. Le logiciel qui fait tout n’existe pas. Ainsi, le logiciel qui vous intéresse sera forcément amené à communiquer avec d’autres logiciels que vous avez déjà ou dont vous vous équiperez dans le futur.

Il est essentiel d’évaluer le potentiel d’interconnectivité de la solution évaluée avec d’autres solutions. Soit le logiciel est déjà connecté avec certains logiciels (interfaces pré-existantes), soit il propose des interfaces de programmation (appelées API) qui permettent sans trop d’effort à un logiciel externe de se connecter. Cependant, certains logiciels ne proposent aucune API, la seule manière d’échanger des données avec un autre logiciel est de réaliser manuellement ou automatiquement des exports, et encore, cela n’est pas toujours possible.

Si aucun export n’est possible, vous prenez le risque d’être enfermé(e) dans la solution retenue et de le regretter plus tard.

  • Est-ce que l’interface me semble claire ? Est-elle facile d’utilisation pour un novice ?
  • Nécessite-t-elle d’être installée sur un ordinateur ou peut-on y accéder avec un navigateur ?
  • Puis-je y accéder depuis ma tablette et/ou mon smartphone ? Ou avoir un relais sur mon téléphone (notification, etc.) ?
  • Est-ce que la solution se connecte avec d’autres logiciels existants ? Lesquels ?
  • Y a-t-il des interfaces de programmation (API) disponibles ?
  • Peut-on extraire manuellement les informations ? Comment ? Toutes les données sont-elles exportables dans un format exploitable ?
  • Est-ce que les interfaces, API ou fonctionnalités d’export sont incluses dans le prix de la solution ou en option ? À quel coût ?

3. PÉRENNITÉ ET RÉPUTATION

Surtout pour les solutions destinées à du long terme (comme un PMS ou un CRM), avoir une idée de comment la société qui développe la solution se porte, est un indicateur à ne pas prendre à la légère pour éviter une situation problématique où la société serait amenée à disparaître et où le logiciel n'est plus maintenu.

Il peut être difficile de se rendre compte de la santé financière d'une entreprise. Veillez à ne pas vous laisser éblouir par des levées de fonds conséquentes, qui ne sont absolument pas une garantie de pérennité. En revanche, consultez les sites d'informations financières disponibles dans chaque pays (en France : Societe.com ou Pappers.fr) qui sont utiles pour connaître l'historique et la santé actuelle de l'entreprise. Si aucune information n'est disponible, posez carrément des questions sur le chiffre d'affaires, la rentabilité, le nom des actionnaires, etc. Enfin, n'hésitez pas à évoquer la portabilité des données en cas de défaillance, voire à le faire mentionner dans le contrat.

Autre point, les références clients ou témoignages clients sont importants pour vous faire une idée de l’utilisation concrète d’une solution et de compléter les informations théoriques données par le fournisseur.

Il est utile d’échanger avec des confrères hôteliers qui utilisent déjà le logiciel sur leur expérience de l’outil ainsi que de la qualité de l’accompagnement client. Surtout si l’établissement client est similaire à votre structure.

  • Combien de structures sont déjà équipées de la solution ? Combien sont similaires à la mienne ?
  • Quel est le taux de satisfaction ?
  • Trouve-t-on des retours clients sur internet ? (en dehors du site de l’éditeur : Google, Twitter, Plateforme d’avis…)
  • Est-ce que la solution peut citer des clients que je peux contacter ? En contacter trois utilisant le service
  • Est-ce que l’entreprise est rentable ? Quel est son chiffre d'affaires ? Qui sont les actionnaires ?
  • Où est-elle basée ?
  • Depuis quand la solution existe-t-elle ?
  • Quelle est la répartition de ses employés (développeurs, support, etc.) ?
  • Est-ce que l'entreprise a son développement en interne ou externalise-t-elle cette partie ?

4. ACCOMPAGNEMENT ET SUPPORT CLIENT

Tout logiciel doit proposer une base de connaissances avec des articles répondant aux questions et aux problèmes les plus fréquents.

Évidemment, avoir à sa disposition des personnes pour répondre en direct aux questions spécifiques est un énorme avantage. Surtout si ce service personnalisé est gratuit et disponible aussi bien par téléphone, e-mail et chat.

Il est important de distinguer le support client pour répondre aux problèmes techniques à tout moment, des chefs de projet/conseillers qui assurent un suivi de l’utilisation de la solution et vous assistent à en tirer le meilleur.

  • Est-ce qu’il y a une équipe support ?
  • Quand est-elle disponible pour m’aider (7/7, 24/24, horaires de bureau) ?
  • Est-ce gratuit ?
  • Comment puis-je la contacter ? Parle-t-elle ma langue ?
  • Ai-je un conseiller attitré pour m’aider à maximiser la solution ? Me contacte-t'il/elle proactivement ? Est-ce gratuit ?
  • Y a-t-il une base de connaissance ou de formation en ligne pour me renseigner ou me former par moi-même ?
  • Y a-t-il des formations ou sessions live pour me former et pouvoir poser mes questions à un expert ?

5. SÉCURITÉ ET CONFORMITÉ

Il est difficile (voire impossible) de mesurer la sécurisation des données quand on n’est pas un spécialiste en sécurité informatique. Cet aspect est pourtant crucial car l’hôtel a la responsabilité de sécuriser ses données clients, en particulier depuis le 25 Mai 2018 et le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Assurez-vous donc que la solution vous permette de respecter la réglementation. 

Une société qui veut sécuriser au maximum sa plateforme est censée réaliser des tests d'intrusion (en anglais « penetration tests » / « pentest ») par des sociétés spécialisées en sécurité informatique. Ils lui permettent de détecter les failles et de les corriger par la suite.

  • La solution est-elle conforme aux réglementations en vigueur (NF 525, PCI DSS, RGPD…) ?
  • Demandez le Data Processing Agreement (DPA) et si possible faites le relire par votre avocat. Vérifiez bien que vous (L’hôtel) êtes bien le responsable de traitement.
  • Sécurise-t-elle les accès à la plateforme : identifiants personnels, authentification multifacteur (2FA), gestion superadmin des utilisateurs, etc. ?
  • Suis-je bien propriétaire à 100% des données client ?
  • Est-ce que la société réalise des tests d'intrusion ? Si oui, est-ce qu'un résumé du rapport est disponible ?
  • Quel est le taux de disponibilité de la solution ? Comment suivre l'état du système ?

Utilisez cette check-list pendant vos rendez-vous pour interroger vos potentiels prestataires technologiques. Elle vous guidera pour faire le tour des points importants dans le choix d’une solution.

Vous souhaitez poser toutes ces questions à LoungeUp ? Demandez une démonstration ou contactez-nous par téléphone ou par e-mail.

Crédits photo : Unsplash

Télécharger la version imprimable de la check-list

blog

Ces articles pourraient vous intéresser

Les chiffres clés sur le rôle de la technologie dans l’expérience client en hôtellerie

Les chiffres clés sur le rôle de la technologie dans l’expérience client en hôtellerie

L'évolution rapide de la technologie influe à la fois sur les attentes des clients mais également des collaborateurs. État des lieux en 2024 des études sur le sujet de l'expérience client dans l'hôtellerie.

#experience-client#parcours-client#technologie#personnalisation#oriente-client
Les bases de la cybersécurité

Les bases de la cybersécurité

Les fuites de données de chaîne hôtelière, d’OTA ou de plateforme de réservation sont monnaie courante dans le domaine de la cybersécurité et ébranlent tout le secteur hôtelier et touristique. Tous les hôtels sont concernés par cette menace et peuvent être sujet à une attaque, même un petit hôtel indépendant. La raison étant que les donné

#cybersécurité#bonnes-pratiques#guide-pratique
LoungeUp : L’expérience collaborateur dans l’hôtellerie : comment attirer et fidéliser les équipes ? [Partie 1]
L’expérience collaborateur dans l’hôtellerie [1/3]

L’expérience collaborateur dans l’hôtellerie [1/3]

Partie 1. Le recrutement / Comment s'organiser face aux contraintes actuelles des ressources humaines de l'hôtellerie ? Comment recruter et fidéliser ses employés ?

#expérience-collaborateur